MediasPhotos cviconCV MediasCie MediasMedias

Actrice: télévision

Le serment

Téléfilm de Roger Kahane, tourné durant l'hiver glacé de 1985 dans le sud de la France: Nîmes, Montpellier.
Avec Pascale Rocard, Bertrand Lassy, Catherine Wilkening, Et Michel Aumont, Jean-Claude Drouot et Pierre Clémenti.

RESUME
Le « serment », c’est à la fois le serment d’Hippocrate, la faculté de médecine de Montpellier, et un serment d’amour, échange de sang de deux jeunes êtres épris d’absolu. Dans un temps tumultueux où les pouvoirs s’opposent, où les tensions entre les diverses religions s’aggravent d’exactions singulières d’une violence inouïe, l’esprit de tolérance qui domine encore au sein de la faculté de Montpellier a grand mérite à protéger son territoire. Autour de 1550, il faut vivre vite, totalement. L’histoire d’amour et de haine entre Thomas, l’étudiant allemand, Catherine, la fille du grand professeur Rondelet, Zani, la petite juive marrane, est marquée par cette hâte de vivre. Non loin, brûlent les bûchers de la Sainte Inquisition. Des bandes d’étranges justiciers, « fous de Dieu » et parlant en son nom, sèment la terreur. Catherine : Pascale Rocard Thomas : Bertrand Lacy , Zani : Catherine Wilkening, Professeur Rondelet : Michel Aumont et Jean-Claude Drouot Pierre Clémenti

Le film se situe au moyen-âge, où le temps de vivre est compté,l'amour et la mort se croisent: l'inquisition est à son comble, les juifs maranes sont pourchassés et les fous de Dieu omniprésents! Mais c'est aussi le temps des découvertes: le début clandestin de l'anatomie et du serment d'Hypochrate!

Mon rôle
Je joue une femme de pouvoir, fille de notable ,amoureuse et cruelle, jalouse et blessée. J'ai été dans un état de totale confiance avec Roger Kahane, le réalisateur. Après l'aventure difficile avec Maurice Pialat, il était bon de tourner dans une ambiance si humaine: je retournais avec Michel Aumont, de nouveau mon papa de cinéma. Je rencontrai Jean -Claude Drouot en chevalier et maître verrier magnifique avec lequel j aigardé de merveilleux contact et qui a joué dans mon court métrage. Il avait aussi Feu Pierre Clémenti, acteur généreux mais brûlé par la vie, mort trop tôt. Je retrouvais Bertrand Lacy avec lequel je tournais lla série de TF1  Le vent des Moissons  et que je continue à voir régulièrement.

Cette année fût glaciale et nous tournions un film en février qui devait se passer en été! Juste l'enfer du froid: nous mangions des glaçons avant la prise afin de parler sans dégager de la buée!L'eau de la mer, où je devais me baigner pour la scène d'amour était à 9 degré: mémorable, mais vivifiante! j'ai pu racheter mon personnage de méchante dans la dernière scène du film: la rendre émouvante afin que le spectateur puisse imaginer sa culpabilité et peut-être sa rédemption, merci à Roger de m'avoir donné ce dernier plan. Car toute héroïne, aussi méchante soit elle peut être rachetée!

img